10 conseils pour bien utiliser le hashtag

image représentant un hashtag illuminé

Plus de 10 ans d’existence! Le mot-dièse ou hashtag est retrouvé principalement en mathématiques et programmation informatique. Lancé en 2011 par Twitter, il est aujourd’hui utilisé par tous les réseaux sociaux dans l’objectif de rassembler les internautes autour des principaux événements et tendances de la planète. Alors voici 10 conseils pour mieux le connaître, l’utiliser et l’adopter!

Le hashtag vient de l’anglicisme hash, symbole dièse, suivi de tag ou mot clé en français. Il s’agit d’une balise qui permet de retrouver facilement tous les messages liés à un thème ou à un contenu spécifique. Il suffit de cliquer sur un hashtag pour avoir accès à tous les contenus liés à un sujet donné. Son intérêt est de centraliser l’ensemble des messages autour d’un thème bien précis. Pas besoin d’être « ami » ou « abonné » aux autres personnes ayant utilisé ce hashtag pour cela. Il vous suffit en effet de cliquer sur un hashtag présent dans une publication sur les réseaux sociaux pour accéder aux autres publications utilisant ce même mot-clé. Vecteur puissant de visibilité et d’engagement, le hashtag est un symbole puissant en communication digitale. Il est démontré qu’un tweet comprenant des hashtags à 2 fois plus d’engagement et aura de forte chance d’être retweeté! Quant à son emplacement: pas d’importance ! Au début pour attirer l’attention, à sa place naturelle pour conserver la fluidité du message, ou encore à la fin pour prolonger la publication.

#  les 10 conseils pour bien utiliser le hashtag

  1. Choisissez un hashtag court et efficace.  Avant de le créer il est important de vérifier s’il est déjà pris ou pas et mesurez sa popularité sur les réseaux sociaux. Des logiciels gratuits type Hashtaggify permet de tracer tout le réseau de mots clés qui sont liés, et tous les tweets correspondants.
  2. Soyez certain que le hashtag est en corrélation avec votre contenu. Essayez d’être le plus précis possible. Par exemple le #photo pour vos photos de vacances risque d’être noyé avec une infinité de photos qui ne seront pas en lien avec vos photos de vacances. La précision est donc de mise en donnant plus de détails comme par exemple #photovacancessoleil  qui sera davantage plus sélectif.
  3. Utilisez un hashtag à bon escient en rapport avec votre marque, votre cible, secteur d’activité et le contenu que vous publiez. Jetez un coup d’oeil sur ceux utilisés par vos concurrents afin de repérer ceux qui fonctionnent bien via la fonction de recherche de Twitter et Instagram.
  4. Ne mettez pas trop de mots dans le hashtag : c’est à proscrire ! Oui, oui, oui, c’est illisible, pensez à nos petits yeux. Et en plus, sur Twitter où le nombre de caractères est limité, votre hashtag risque de devenir un peu gênant. Dans ce cas, faites-en une version raccourcie.
  5. Créez votre propre hashtag. Ca permet de se démarquer des concurrents et surtout, ça renforce votre image et votre notoriété. Mais attention, petit rappel il faut qu’il soit court et précis. N’oublions pas que le hashtag est un mot-clé qui doit être pertinent. C’est votre priorité.S’il n’est pas long, vous pouvez transformer le nom de votre marque en hashtag. (ex: la marque Etam utilise dans toutes ses publications Instagram #Etam. Ceci permet aux internautes d’identifier la marque directement. Pour Etam, cela signifie beaucoup plus de visibilité, de trafic, de crédibilité et de pertinence grâce à l’utilisation de son propre hashtag). Votre hashtag peut être aussi inventé de toute pièce (Nutella a choisit #WordNutellaDay un hashtag simple, facilement mémorisable, et réutilisable pour représenter la journée mondiale du Nutella! )
  6. N’utilisez pas d’espace, ni signe de ponctuation particulière dans un hashtag. Si vous ne respectez pas cette règle votre statut ou photo ne seront pas regroupés dans la catégorie qui les représente.
  7. Il est primordial de mettre un espace entre chaque hashtag
  8. N’utilisez pas le symbole @ dans un hashtag
  9. Il est conseillé d’utiliser 1 à 3 hashtags par tweet et dans les publications Facebook alors que sur Instagram 11 est le nombre idéal pour générer de l’interaction!
  10. La première lettre de chaque mot doit être en majuscule, sinon votre hashtag ne sera ni reconnu ni considéré comme tel.

Vous voilà désormais des vrais pros de ce phénomène qui a fait un sacré bout de chemin depuis son lancement…